La cour du pavillon de la lune

Aller en bas

La cour du pavillon de la lune

Message  Yûki Kurosu le Dim 10 Fév 2008 - 16:15

Le pavillon de la lune et entouré d'un mur d'enceinte qui englobe tout le pavillon ainsi que son jardin et sa cour. le début de la cour se trouve juste après un porche qui est la seule entrée qui menne au pavillon de la lune. Ce proche et aussi l'endroit où se tient un surveillant vampire qui est chargé de surveiller qu'aucuns élèves de la Day Class n'entrer dans le pavillon de la lune misse appart les deux chargés de discipline bien entendu. A part cela la cour extérieure du Pavillon de la lune n'a rien d'exceptionnel, le sol et parsemmé de gravié et il y a plurieur grosses pierres par-ci par-là pour les personnes qui veulent assoir pour discuter tranquillement. Quand le ciel est dégagé la nuit c'est un endroit idéale pour observer les étoiles.

_________________
Une partie de moi-même a changé.
Pourtant, il y a quelque chose qui n'a jamais changé.
Je n'ai jamais pu faire taire mon amour pour Kaname-sama.
avatar
Yûki Kurosu
Chargée de discipline • Précieuse Rose de Kaname
Chargée de discipline • Précieuse Rose de Kaname

Nombre de messages : 2299
Age : 31
Localisation : Académie Cross
Date d'inscription : 13/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://polios.forumactif.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cour du pavillon de la lune

Message  Talie le Dim 16 Mai 2010 - 1:51

En emboitant le pas de son guide vers la cour du pavillon, Talie avait reprit ses lourds bagages, les transportant grâce à sa force de vampire. Les lunettes de soleil avaient retrouvé leur place sur le bout de son nez. Il faisait plutôt chaud pour une journée comme celle là. Elle n'aimait vraiment pas cette période de l'année.

Tout en suivant sa nouvelle compagne d'aventure vers l'endroit où se tenait le concierge du pavillon de la Lune, Talie observa avec attention les alentours. L'endroit était plutôt banal, clairsemé par ci par là par des gros cailloux faisant office de banc. Il n'y avait bien sur pas âme qui vive... Enfin pas un seul élève de la Night Class et encore moins quelqu'un de la Day Class. L'infiltration se passait plutôt bien, malgré la suspicion de sa nouvelle "amie" à son égard. Comment réagirait elle si elle découvrait que Talie était son pire cauchemar? Sûrement pas bien. Il valait mieux ne rien dire du tout...

Son regard se reporta sur son guide, la détaillant de dos. Il se balada sur tout le corps de la vampire, la jaugeant. Jolie forme, pas trop généreuse ni rien, juste ce qu'il fallait. Peut être qu'elle pourrait... Non ce n'était pas le but de sa venue. Elle continuait son chemin tranquillement, oubliant tout, perdue dans ses pensées. Brusquement une sonnerie retentit dans son sac à main. La sonnerie était du Rammstein : Feuer Frei. Cela eut l'effet de la réveiller brusquement, sursaut et poussant un petit cri de surprise. Talie lança un regard circulaire autour d'elle, vraiment embarrassée, la mine déconfite. Elle sortit en toute vitesse son téléphone satellite, gros comme une cabine, et décrocha. A ce moment là, elle aurait aimé se faire le plus petit possible C'était Mathieu, à l'appareil.


-Hum je vous prie de m'excuser. C'est un coup de fil assez important. Et ne faites pas attention à l'appareil, c'est juste que ma famille aime bien me joindre n'importe où. dit elle, avec embarras, rougissant pour un rien, comme d'habitude.

Talie mit son téléphone à l'oreille et commença alors la conversation. Ils se mirent à parler à voix basse, dans un français totalement incompréhensible pour les non pratiquants. Ils parlaient vraiment vite et mâché la plupart des mots. C'était bien sûr fait exprès pour éviter tout risque de bruler la couverture de Talie. Le ton de Talie était assez enjouée, comme si elle parlait à une amie très chère. Bien sûr toute la communication était sécurisée, avec cryptage intégrale des données et des voix.



Talie: - Allo allo. Bonjour Mathieu! Comment ça va? Que me vaut l'insigne honneur de ton appel?

Mathieu: - Salut miss Flingueuse. Ca va pour ma part et toi? Je t'appelle pour avoir de tes nouvelles. Alors la mission, comment elle se déroule?

Talie: - Bah moi je vais très bien, même si je viens de tomber nez à nez avec quelqu'un de très louche. La mission commence bien, malgré un petit accident de parcours... Disons que j'ai un petit problème d'organisation là.

Elle se mit à rire doucement, rapidement imité par son interlocuteur.

Mathieu: -Déjà un problème? Bah dis donc tu ne perds pas ton temps toi! T'es sûre d'avoir vécu plus de 1000 ans? Enfin c'est quoi ton problème? Je peux t'aider?

Talie : - Le problème c'est qu'apparemment je n'ai pas de chambre ni rien... Je ne vais pas m'amuser à dormir sous les ponts. Je me demande qui à oublier de faire le nécéssaire administratif ... On pouvait sentir dans sa voix, un petit reproche mais également de la taquinerie. Bref je vais le régler là. Par contre, en ce qui concerne le petit accident... Une vampire a l'air de me soupçonner de quelque chose... Tu pourrais te renseigner sur une certaine Stahlraa Mihdonna dans les archives japonaises s'il te plait. Cela doit être un nom connu, je pense avoir vu son portrait dans une affiche de prime. Je vais te décrire la personne : Elle décrivit ce qu'elle voyait devant elle. .

Mathieu : - Je vais voir ce que je peux faire pour toi. Je te rappellerai pour te donner plus d'information sur ta vampire. Hum, attend, j'ai déjà trouvé quelque chose... Il se met à lire à voix haute, ce qu'il avait pu trouvé. Stahlraa Mihdonna, Vampire extrêmement dangereuse. Classée level B, haute aristocratie. Elle fait ou faisait partie d'une secte d'Assassin. Ses motivations étaient l'argent pour ce qu'on a pu découvrir d'elle. Elle vaut environ 100 000 yens morte ou vive. Je n'en sais pas plus pour le moment. Je te recontacte si j'ai d'autre information. Par contre n'oublie pas ta consigne... Aucun meurtre ni tentative d'ailleurs. Tu restes tranquille jusqu'à nouvelle ordre. Aller bonne journée si on peut dire ça. Fait pas de bêtises !

Talie : - Oui Papa! Aller tchuss! Bon vent!

La jeune fille rangea son énorme appareil dans son sac à main, l'air de rien. On pourrait d'ailleurs se demander comment un appareil aussi volumineux pouvait tenir dans un si petit sac. Tour de passe passe? Elle s'excusa encore une fois auprès de son guide pour le désagrément causé. Elles étaient arrivées depuis longtemps à destination. Elle prit soin de se poster à côté de Stahlraa, fixant le surveillant vampire discrètement. Sa timidité reprenait le dessus. Elle prit une attitude réservée, attendant la suite des événements.
avatar
Talie
Elève de la Night Class • Valet de trèfle - Hunter
Elève de la Night Class • Valet de trèfle - Hunter

Nombre de messages : 56
Age : 30
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 08/05/2010

Feuille de personnage
Âge :: 17 ans en apparence
Particularité physique visible.: Ses yeux sont vairons: vert du côté droit, bleu de l'autre. Un minuscule tatouage en forme de carte, valet de trèfle, sur le dos de ses mains.
Milieu social.: Vampire B : Aristocratie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cour du pavillon de la lune

Message  Stahlraa le Dim 16 Mai 2010 - 15:17

Bien sùr, Stahlraa avait de l'expérience pour soutirer des informations aux gens. Sourout aux gens paranoïaques ou dérangés, en fait. Elle se doutait que la vampire pensait qu'elle allait lui demander quelque chose en échange de ses services, c'était typique.
En fait, ce n'était pas du tout son intention. Elle avait prévu quelque chose de beaucoup plus subtile. Enfin bon, elle faisait rarement quoique soit gratuitement, mais, cette fois, elle était très curieuse et en avait marre d'être mêlée à des affaires louches.

Tandis que la vampire téléphonait, elle eut un brusque doùte. Ce n'était pas la désagréable impression d'avoir quelqu'un de dangereux derrière elle, non (elle avait encore ses valises avec elle, dont celle qui contenait son épée)
C'était sur quelque chose qu'elle savait.
D'un détail.
Une explication.

Il fallait qu'elle y réfléchisse.

Elle vit l'espèce d'abris en pierre où devait sans doute être le gars au capuchon et se tourna vers sa suspecte qui s'était déjà arrêtée. Puis elle lui dit en anglais :

-Voilà, dans ce tas de pierres, il y a le type qui m'a indiqué ma chambre. Je ne sais pas comment il l'a su, mais bon.. J'imagine qu'il doit avoir des contacts avec le Directeur.

Cette fois, elle n'avait ni un air froid, ni un air amical, elle était juste... fatiguée, comme si elle s'était rendue compte que quelque chose de lourd, de très lourd pesait sur ses épaules.
En réalité, elle s'était rendue compte d'une évidence.

La Confrérie du Sang Pourpre ne la laisserait jamais.
Malgrès tout ses efforts pour se racheter, toutes ses bonnes actions, ces vies qu'elle avait sauvé...
Il y aura toujours une trace, un détail qui la ramènera à son bon souvenir.
Et puis... on ne quittait pas une telle organisation comme ça. Stahlraa avait eut beaucoup de chance jusqu'à présent.

Enfin... c'était ce qu'elle pensait à ce moment-là...
avatar
Stahlraa
Elève de la Night Class
Elève de la Night Class

Nombre de messages : 184
Age : 22
Localisation : A travers de sombres cauchemars
Date d'inscription : 07/05/2010

Feuille de personnage
Âge :: 17 physiquement et dans sa tête (en réalité environ 23)
Particularité physique visible.: Yeux rouges (porte des lentilles grises) et cheveux dépigmentés
Milieu social.: Vampire B : Haute Aristocratie

Voir le profil de l'utilisateur http://tales-Of-ciel.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cour du pavillon de la lune

Message  Talie le Lun 17 Mai 2010 - 1:50

Son guide se retourna vers elle et lui indiqua un tas de pierre. On aurait dit une petite cahutte rustique. Elle lui dit que c'était ici que se trouvait la personne responsable de l'assignation des chambres. Talie arbora à cet instant une expression de profond étonnement, plissant les yeux pour mieux observer le tas de cailloux. Elle ne s'attendait vraiment pas à ça... Comment une personne aussi importante, dans la logistique de l'école, pouvait loger ou même travailler dans ce... truc là. Un vulgaire tas de pierre. Elle secoua la tête et ouvrit la bouche, prononçant des mots en anglais. On pouvait sentir dans sa voix un profond désarroi et étonnement.

- Vous êtes sûre que c'est vraiment ici que je pourrai savoir pour ma chambre? Ce n'est pas que je mette en doute vos informations ni votre jugement, c'est juste que... Cela reste assez étonnant que dans une école aussi magnifique qu'ici on puisse loger et faire travailler notre gardien dans ce minuscule petit tas de pierre... Mais bon... Je...

Sa phrase resta en suspens, une expression d'embarras se peignait sur son visage. Visiblement, Talie cherchait les mots appropriés à ce qu'elle souhaitait exprimer. Elle avait un peu peur d'y aller toute seule, sa timidité l'entravant. Et puis zut se dit elle intérieurement. Elle ira toute seule comme une grande! Respirant un bon coup, elle scruta le visage de sa guide. Voyant que celle-ci semblait complètement perdue dans ses pensées, elle se décida à s'avancer vers le tas de pierre toute seule.
Arrivée de celui ci, Talie osa y jeter un coup d'oeil à la recherche d'âme qui vive. Elle en profita en même temps pour réajuster sa paire de lunette sur son nez. Celle-ci glissait tout le temps, c'était assez pénible.
Ne voyant personne au premier abord, elle prit une grosse inspiration et elle s'exprima d'une petite voix, dans une position assez en retrait.


- Bonjour... Il y a quelqu'un? Excusez moi de vous déranger, mais cela serait pour un renseignement s'il vous plait....

Elle se tint droite comme une statue, avec un tas de bagage sur le dos et un peu de partout. Croisant les bras et tapotant le sol du bout du pied, elle attendit patiemment que le gardien daigne se manifester. Une petite expression d'angoisse était peinte sur son visage et elle avait adopté une position totalement fermée.
avatar
Talie
Elève de la Night Class • Valet de trèfle - Hunter
Elève de la Night Class • Valet de trèfle - Hunter

Nombre de messages : 56
Age : 30
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 08/05/2010

Feuille de personnage
Âge :: 17 ans en apparence
Particularité physique visible.: Ses yeux sont vairons: vert du côté droit, bleu de l'autre. Un minuscule tatouage en forme de carte, valet de trèfle, sur le dos de ses mains.
Milieu social.: Vampire B : Aristocratie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cour du pavillon de la lune

Message  Stahlraa le Lun 17 Mai 2010 - 19:31

Pendant ce temps, Stahlraa avait réussi à émerger de ses sombres pensées et se rendit compte qu’elle était seule sous un soleil désagréablement éblouissant malgré la saison, heureuse d’avoir les lentilles grises qui protégeaient ses yeux...

Cela ne va pas du tout… Comment ai-je pu être aussi peu sur mes gardes, je pourrais être morte et n’avoir rien vu venir, c’est tellement stupide !

Elle n’en revint même pas et se maudit intérieurement, bien que la question de savoir si oui ou non la secte cherchait à la reprendre était importante ...
Bon ce n’était pas le moment d’y réfléchir, pour l’instant, personne n’avait plus besoin d’elle, elle était fatiguée et voulait partir…

Le choix entre attendre et s’en aller fut rapide, l’ex-assassin tourna les talons, prit ses valises et s’élança à pas rapide vers le Pavillon de la Lune, se sentant encore complètement stupide.
avatar
Stahlraa
Elève de la Night Class
Elève de la Night Class

Nombre de messages : 184
Age : 22
Localisation : A travers de sombres cauchemars
Date d'inscription : 07/05/2010

Feuille de personnage
Âge :: 17 physiquement et dans sa tête (en réalité environ 23)
Particularité physique visible.: Yeux rouges (porte des lentilles grises) et cheveux dépigmentés
Milieu social.: Vampire B : Haute Aristocratie

Voir le profil de l'utilisateur http://tales-Of-ciel.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cour du pavillon de la lune

Message  Shizuoka Atsuhito le Dim 27 Juin 2010 - 14:28

Le 5 janvier, à l’aube


Shizuoka ouvrit la porte arrière d’une grosse berline noire aux fenêtres teintées. Il neigeait à gros flocons lorsqu’il sortit de la voiture et sentit ses pieds s’enfoncer dans un tapis blanc. Il accrocha sa cape et contempla ce qui se tenait devant lui, il avait l’impression que le temps était en suspend, la nature était paisible, enveloppée dans ce doux manteau blanc. Le silence se rompit lorsque que le majordome du jeune homme ouvrit le coffre pour en sortir une vieille malle pourpre ornée de dorures qui lui servait de valise. Shizuoka s’avança alors jusqu’au porche afin de mieux observer la vieille bâtisse qui allait devenir son nouveau « chez-soi ». Il appréciait le style ancien du bâtiment qui devait s’accorder à la perfection avec les cerisiers en fleurs une fois le printemps arrivé. Néanmoins il dénota que le mur d’enceinte englobait la totalité du jardin et de la cours.

A quoi bon ? Je pensais que les vampires présents ici étaient des gens disciplinés et maîtres d’eux même… Mais ne seraient-ils que des oiseaux en cages ?

Quelque chose dérangeait Shizuoka, le doute l’envahissait quant à sa présence ici. Il baissa la tête et vit alors sa main gantée. Voilà ce pourquoi il était là, il avait besoin d’aide. Il serra donc le poing et regarda en souriant son majordome qui se tenait en retrait :

- Merci bien Henry, vous pouvez rentrer. Je m’arrangerai avec mes bagages. Prenez bien soin de mes parents pour moi, s’il vous plait. A bientôt, je l'espère.

Le vieil homme grisonnant se courba avant de prendre place au volant de la voiture et de démarrer. Shizuoka observa quelques instants la berline disparaître au loin, un léger pincement au cœur. Il empoigna ensuite sa malle et la traina en direction du pavillon en se demandant pourquoi il n’avait pas investi dans des roulettes, quelle idée que d’apprécier autant les objets anciens !
avatar
Shizuoka Atsuhito

Nombre de messages : 24
Age : 26
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 20/05/2010

Feuille de personnage
Âge :: 212
Particularité physique visible.: Porte un gant de velours noir à la main droite
Milieu social.: Vampire B : Aristocratie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cour du pavillon de la lune

Message  Talie le Dim 27 Juin 2010 - 21:40

La nuit était tombée sur l'académie Cross. Le carillon sonna l'heure du couvre feu pour les élèves de la Day Class et l'heure de sortie pour ceux de la Night Class.

Voila deux bonnes heures que Talie attendait, toute seule devant ce vulgaire tas de cailloux. Toujours aucun signe du gardien ni d'aucun âme qui vive d'ailleurs. En désespoir de cause, la frêle jeune fille enleva ses lunettes de soleil, reprit ses bagages à bras le corps et se posa non loin de l'antre du Veilleur, sur un banc en pierre. Elle était bien à la vue de tous mais pourtant personne ne la remarqua. Les vampires sortaient un par un du pavillon, se dirigeant vers la grille d'entrée et bavardant entre eux. Ils passaient tous à côté d'elle mais aucun ne fit signe de lui jeter le moindre coups d'oeil. Elle les observa tous un par un, mémorisant chaque visage et chacune de leur expression, déduisant leur caractères respectifs. Cela faisait partie de son travail, même si ça n'était pas son occupation favorite. Elle n'avait cure de tous ses vampires juvéniles, baignant encore dans leur lait de leur mère. Soupirant d'ennuie, elle continua pendant encore quelques minutes sa tâche ingrate.

Kaname Kuran traversa son champs de vision pendant une fraction de seconde. Son regard se fit plus intense, le détaillant dans le moindre détail. Un vampire de sang pur... C'était donc ça le digne héritier de la nation vampire. En tout cas une chose était sûre, il en avait de la gueule. Une certaine aura de respect et de puissance se dégageait de lui, faisant presque incliner la tête de Talie. Durant une bref moment, son sang monta à la tête, son aversion envers les sang purs refit surface. Ravalant sa salive difficilement, Talie se calma, masquant à nouveau sa présence. Son regard suivit le président de la Night Class jusqu'à la grille d'entrée.

Ici, il se massait foule d'élève de la Day Class en quête d'un signe de reconnaissance de la Night Class. Elles étaient énervantes à toutes se masser autour des vampires et à s'agiter frénétiquement comme des chiennes en chaleur. Ce phénomène dépassait Talie, la dépitant au plus profond de son être. Elle ne comprenait pas comment on pouvait vouer un tel culte à des gens qu'on ne connaîtraient probablement jamais. Elle ne savait pas ce qui pouvait la retenir de tous les tuer dans les pires souffrances, une incantation et tout serait fini... Elle secoua la tête, serrant les dents et se retourna devant l'antre de pierre, espérant guetter le moindre signe de vie de son habitant. En vain...

Au bout d'une heure, Talie s'était endormie d'ennuie, allongée à même le banc. Un mince filet de bave coulait de sa bouche.

Quelques heures plus tard....

Le 5 janvier, à l'aube.

Les minces filet de lumière la réveillèrent en sursaut et la même scène que le jour précédant s'en suivait. Elle était toujours sans domicile fixe faute d'avoir mis la main sur le gardien. Elle se promit que si elle arrivait à le chopper, elle lui ferait les pires tortures connues. Et dans ce domaine, elle était plutôt forte. La mission commençait bien...
Brusquement, Talie sentit une présence remontée l'allée du parc, mettant fin à son introspection du moment. Elle se dirigeait droit vers l'entrée du Hall. La jeune fille se redressa et s'assit plus confortablement sur le banc de pierre. Elle plissa des yeux derrière ses lunettes de soleil et dévisagea l'inconnu.
Qui pouvait venir ici à cette heure de la journée ?
avatar
Talie
Elève de la Night Class • Valet de trèfle - Hunter
Elève de la Night Class • Valet de trèfle - Hunter

Nombre de messages : 56
Age : 30
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 08/05/2010

Feuille de personnage
Âge :: 17 ans en apparence
Particularité physique visible.: Ses yeux sont vairons: vert du côté droit, bleu de l'autre. Un minuscule tatouage en forme de carte, valet de trèfle, sur le dos de ses mains.
Milieu social.: Vampire B : Aristocratie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cour du pavillon de la lune

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum