Heaven - La ville maudite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Heaven - La ville maudite

Message  Maître de Jeu le Dim 20 Avr 2008 - 0:32



Il y a 300 ans une grande guerre civile eut lieu, deux régions située de part et d'autre d'une plaine rouge du sang qui l'avait imprégnée s'affrontait particulièrement voyant en cette guerre la possibilité de se venger de vieille querelles.
La région située à l'ouest de la plaine était sur le point de perdre, nombre de soldats étaient blessés tandis que leurs adversaires ne montraient aucun signe de faiblesse. Le général se rendit alors au coeur de la plaine jusqu'à un gros rocher situé au milieu de ce qui semblait être une arcade, il se mit à prier, à implorer. Qui priait-il? Il priait le Diable de lui donner une chance de victoire en échange des âmes des soldats ennemis qui tomberaient sous ses assauts.
étrangement le Diable accepta, mais ce n'est pas l'âme de l'armée ennemie qu'il prit...


~~~~~~



Zebio Arakis était un jeune homme brillant admiré par tous que ça soit ses professeurs ou ses camarades de classe, grâce à sa grande intelligence il avait obtenu son diplôme de médecine avec d’excellents résultats il brillait également dans diverses discipline telles que le sport, il excellait également pour tout ce qui touchait aux relations humaines.

Une fois ses études finis il s’engagea dans l’armée afin de pouvoir soigner les gens blessés à la guerre, il y resta plusieurs années mais ces années furent très enrichissantes et lui ouvrirent les yeux sur la misère qui était présente partout ainsi que sur la souffrance que peuvent ressentir certaines personnes, mais ce fut grâce à cette vision qu’il eut de la vie qu’il gagna en maturité et s’ouvrit un peu plus aux gens.

Au fur et à mesure de ses voyages, une idée, d’abord floue mais qui devint de plus en plus précise au fur et à mesure que les années passaient, naquit en lui. Cette idée avait tout d’une douce utopie mais s’il pouvait réaliser ce projet, alors il apporterait beaucoup de bonheur à de nombreuses personnes.

Pour réaliser son projet il allait cependant avoir besoin d’argent, de beaucoup d’argent, il quitta donc l’armée et se mit à multiplier les petits boulots afin de rassembler petit à petit tout l’argent dont il avait besoin, en plus de ces travaux il continuait d’exercer la médecine mais gratuitement car pour lui la santé était quelque chose qui ne s’achète pas.

C’est après plusieurs années de dur labeur qu’il parvint enfin à rassembler la somme qui lui était nécessaire, il voulait construire une ville où pourrait vivre tout ceux qui ne trouvait pas de place ailleurs.
Il trouva rapidement un grand terrain qui correspondait à ce qu’il recherchait et par chance il était également à bas prix.

Les travaux commencèrent rapidement et très vite s’élevèrent divers bâtiments de toutes sortes, grâce à l’avancée rapide des travaux plusieurs personnes purent rapidement emménager en ville et ainsi quitter la misère qu’ils avaient connue. Seulement, quelques semaines seulement avant la fin des travaux certains ouvriers furent victime d’une mystérieuse malédiction, en effet, certains devenaient comme fous, tuant leurs camarades ou les blessant grièvement , après leurs méfaits ils étaient incapable de donner le moindre détail sur ce qu’il s’était passé. Malgré tout les travaux furent achevés, à part dans une petite partie de la ville où il était impossible de construire quoi que ce soit, certains ouvrier s’obstinèrent mais ils retrouvaient toujours leurs constructions brulées sans raisons, ceux qui insistèrent furent retrouvés morts sans que l’on puissent déterminer dans quelles conditions ils avaient perdu la vie, cette zone fut donc clôturée et abandonnée.

Une fois achevée la ville fut rapidement peuplée, de nombreuses personnes qui jusque là n’avait nulle part où aller purent enfin gouter à la quiétude d’un foyer mais rapidement certains d’entre eux connurent les même symptômes que les ouvriers devenus fous, ils se réveillait parfois dans le parc où le cimetière avec le sang de leur meilleur ami sur les mains, rapidement la ville connut des départs en masse mais aucun habitant ne parvint à fuir, ils étaient incapable de dire pourquoi mais ils n’avaient put quitter la ville.

L’armée qui s’inquiétait de ce qu’il pouvait se passer dans cette ville dont il ne recevait aucune nouvelles envoya un groupe de soldats mais étrangement ceux-ci n’arrivèrent jamais à Heaven, ils s’étaient volatilisés mystérieusement un groupe de chercheurs fut donc envoyer, mais un seul arriva, comme si la ville l’avait « choisi ». Il installa son labo et à l’aide de pigeon voyageur il parvenait à envoyer des messages hors de la ville car les animaux parvenaient à sortir de la ville, il avait fait ce constat en voyant un chien franchir les portes de la ville.

Après trois ans de recherche et grâce à de vieux écrits qu’il trouva dans des ruines, le chercheur découvrit que la ville était battit sur la plaine où eut lieu les combats entre les deux armées, à partir de ce renseignements et en s’aidant de quelques observations il fit des déductions, il pouvait s’agir des esprits des guerriers qui étaient "prisonniers" de cet endroit et qui prenaient possession des habitants, à partir de ses renseignements il réussit à remonter jusqu’à l’histoire de ces soldats mais alors qu’il avait enfin découvert ce qu’il se passait il mourut dans d’affreuse circonstances sans aucune raisons apparentes, avant de mourir il avait tout de même adressé une lettre à sa famille et à l’armée où il expliquait la raison du vent de folie qui soufflait sur Heaven .



L'hiver était passé tout doucement sur la ville d'Heaven laissant place tranquillement au printemps, la neige commença à fondre laissant un peu partout des plaques dénudées d'herbe et de terre. Les bourgeons commençaient également à sortir et la température à se réchauffer lentement. Mais malgré tout la ville restait un mystère en soi et d'autres événements semblaient vouloir se manifester. Les habitants de cette ville la savait déjà pas toujours rassurante, mais cette fois quelque de nouveau se manifestait et allait encore une fois bouleverser les vies des habitants. La ville entière fut alors plongée dans un grand brouillard épais et toujours aussi sombre, laissant les habitants comprendre que rien de bon s'annonçait dans Heaven.

Cette brume flottait dans l'air donnant presque l'impression de murmurer à l'endroit de quelqu'un. Cherchait-elle quelque chose de particulier ? Personne dans la ville ne le savait vraiment. Cette brume se répand partout et est d'avantage présente aux aurores. La brume se manifestait dans chaque recoin de la ville, aucun quartier ne pouvaient y résister et tous pouvaient entendre ce murmure ou presque tous. Telle une mélodie perdue dans la nuit. Mais plusieurs ne portaient plus ou moins attention étant habitué aux brouillard animant la ville régulièrement et ne portèrent alors point attention aux changements se produisant tout autour d'eux. Peu à peu les esprits gagnèrent en puissance permettant ainsi de soumettre d'avantage leur hôte à leur volonté.

Nous voici donc dans le début d'une nouvelle ère sanglante qui était maintenant en place et allait voir complètement le jour, mais que pouvait bien être la raison de cette brume soudaine ? Personne ne le savait vraiment et malgré tout ceux qui l'avait remarquer restaient sur leur garde et surtout inquiet sur ce qui allait maintenant se produire. Les esprits prenaient de plus en plus de force, mais pourquoi ? Quel était leur but ? Nul n'aurait pu vraiment le dire ce qui arrivait dans cette ville encore une fois.

Dans un quartier isolé d'Heaven on aurait pu y voir une personne roder tout prêt du laboratoire abandonné, mais qui était-ce et que voulait cette personne ? Personne ne s'approchait vraiment de ce laboratoire soit par peur ou par principe qu'ils ne voulaient pas vraiment tous savoir ce qui s'y produisait. Mais il y avait maintenant une vie dans ce laboratoire abandonné et l'endroit restait un total mystère. Mais dans cette nouvelle ère avaient-ils un rôle à jouer ? Certains pouvaient ressentir la puissance se dégageant de cet endroit, ceux qui avaient oser aller voir ce qui s'y passait n'était malheureusement jamais revenu pour en raconter ce qu'ils avaient vu. Ces scientifiques qui se cachaient dans cet endroit cherchait une chose, l'arme ultime jamais créer. Ils la cherchaient sachant qu'elle était dans cette ville. Toutes les nuits ils l'appelaient afin de ramener cet arme vers eux et ainsi mieux la contrôler. Cet expérience qu'ils voulaient tant compléter était tout prêt et ils le savaient. Mais elle était visiblement sous une protection qu'ils n'avaient en aucun cas songer. Les gens protégeaient ce fruit de leur expérience, ce jeune être qui leur appartenait.

Cet ère était sanglante, les esprits se manifestèrent de plus en plus et les êtres vivant dans ce laboratoire abandonné ne semblaient aucunement vouloir stopper leur ardeur. Des enfants disparaissait sans raisons, tout comme certains êtres qui semblaient avoir sans même réaliser ressentaient la force de la brume. Mais une seule personne était vraiment appeler par ce murmure et ils allaient continuer à tout dévaster tant que ce jeune être n'allait pas vers eux.

Voici l'adresse:
http://heaven-rpg.forumactif.fr/index.htm
avatar
Maître de Jeu
Maître de jeu
Maître de jeu

Nombre de messages : 86
Age : 31
Localisation : Par très loin de vous
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://polios.forumactif.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum