Poursuites, chasses et morts.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Poursuites, chasses et morts.

Message  Stahlraa le Ven 16 Juil 2010 - 20:01

Un flocon tomba sur l'épaule de la jeune femme.

Oh il neige..

Elle oublia instentanément sa peur d'il y a quelques instants, contemplant avec mélancolie la poudre blanche qui tombait doucement entre les bâtiments.
L'aristocrate s'arrêta et leva ses yeux vers le ciel...

Mais..?

Elle avait apperçut une forme qui passait de bâtiments en bâtiments, et eut un petit rire sinistre en se rendant compte qu'elle avait complètement oublié sa mission. La vampire reprit sa route et suiva les traces qu'elle venait juste d'appercevoir, légèrement agacée d'avoir pu être si peu attentive. Dans le temps elle n'aurait jamais cumulé autant d'erreur !
En fait, cela faisait bien longtemps qu'elle avait sentie qu'on la suivait, mais elle était trop ocuppée à ses recherches pour s'en inquiéter pour l'instant, et puis de toute façon peu de gens étaient capables de lui faire le moindre mal quand elle avait son épée sur elle. Elle avait quand même passé toute son existence à apprendre l'escrime avec les meilleurs professeurs du monde entier, alors forcément...

Elle eut une moue en voyant les traces disparaître sous la neige, et elle accéléra, sentant l'odeur puante d'un level E qui était encore sans doute couvert de sang vu qu'il venait de se nourrir.

Il est proche....

Le quartier des bâtiments en rénovation lui apparut comme la cachette parfaite pour sa proie, ou plutôt...... ses proies.
Ils étaient plusieurs, l'odeur était trop forte, et s'épaissisait tandis que l'étudiante approchait à grand pas déterminés.

Elle s'arrêta un moment pour flairer les alentours.. bien, tout était en place. La vampire sortit son épée majestueusement ornée de pierres de couleurs pâles, et brillante au point où n'importe qui la fixant pendant que le soleil se reflétait sur sa surface, serait fortement éblouit.
En fait si elle brillait autant c'était parce qu'elle avait passé tout son temps libre à la nettoyer, tellement elle s'ennuyait...mais elle ne l'avouerait pas facilement à qui que ce soit.

Elle entra avec précautions dans la gigantesque bâtisse en ruine, qui avait due être somptueuse dans le temps.
avatar
Stahlraa
Elève de la Night Class
Elève de la Night Class

Nombre de messages : 184
Age : 22
Localisation : A travers de sombres cauchemars
Date d'inscription : 07/05/2010

Feuille de personnage
Âge :: 17 physiquement et dans sa tête (en réalité environ 23)
Particularité physique visible.: Yeux rouges (porte des lentilles grises) et cheveux dépigmentés
Milieu social.: Vampire B : Haute Aristocratie

Voir le profil de l'utilisateur http://tales-Of-ciel.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poursuites, chasses et morts.

Message  Talie le Sam 17 Juil 2010 - 13:17

Talie poursuivit toujours sa folle course aérienne, jetant de temps en temps des coups d'oeil discret vers son guide. Celle-ci leva les yeux vers elle et la repéra enfin. Talie lui adressa un petit sourire de connivence et continua sa route. Sauter avec son ombrelle ouverte n'était vraiment pas facile, celle-ci faisait planer pendant une ou deux secondes, faussant tout calcul de trajectoire. Heureusement que Talie pouvait contrôler l'élément de l'air et ainsi s'orienter correctement.

Pendant qu'elle sautait de toit en toit, elle réfléchissait à la manière d'aborder cette mission officieuse. Devait elle montrer de quoi elle était vraiment capable? Elle ne doutait pas une seule seconde qu'elles étaient suivies par le commanditaire de cette chasse. Le jeu en valait il vraiment la chandelle pour devoir se salir les mains et montrer à tous ses techniques de combat? La survie d'un vampire dépend bien souvent de l'effet de surprise que peuvent engendrer ses techniques. Elle le savait si bien... L'autre alternative était de servir seulement de soutient à l'autre vampire, montrant ainsi juste une parcelle de ses pouvoirs. De toute façon elle n'avait vraiment pas envie de se salir.

Soudain un flocon de neige tomba sur son épaule pendant un saut, qui brisa sa concentration extrême. Cela eut pour conséquence désastreuse de lui faire manquer le contrôle de son saut et elle se réceptionna mal sur le rebord du toit, entrainant une glissade majestueuse jusqu'à l'autre rebord. Talie bascula par dessus celui-ci, se rattrapant de justesse avec sa main gauche. Les trois quarts de son corps tanguait dangereusement dans le vide, seulement retenu par cinq petits doigts tout frêle. Elle pesta contre sa propre sottise. Elle, une vampire millénaire, déstabilisée par un simple flocon de neige... Il y avait de quoi railler effectivement. Stabilisant son corps à la force de son seul bras libre, l'autre tenait toujours son ombrelle, Talie respira un bon coup. Puisant dans ses ressources intérieurement, elle força son corps à se balancer de gauche à droite, de plus en plus rapidement et amplement. Grâce à sa force surhumaine, d'une impulsion de son bras valide elle se retrouva en l'air et Talie se réceptionna en douceur sur le toit.

Après sa petite prestation, Talie reporta son regard vers la rue en direction de son guide. Celle-ci venait de disparaître dans un bâtiment en ruine. La neige avait recouvert la piste, et aucun autre indice n'indiquait la direction à suivre. Talie n'avait pas d'autre choix que de faire confiance à sa coéquipière temporaire. La "jeune" vampire replia son ombrelle car avec la neige celle-ci la gênerait plus qu'autre chose. Elle choisit de la garder en main, prévoyant de s'en servir comme épée. Conjuguée avec ses pouvoirs celle-ci pourrait faire une redoutable lame.

Faisant face à une fenêtre ouverte du bâtiment, elle se recula de quelques pas du rebord du toit et déposa au sol son sac à main. Elle pourra le récupérer plus tard. Talie se mit à courir comme une dératée et s'élança en direction de la bâtisse. Elle resta suspendu dans les airs pendant au moins trente secondes, amorçant sa descente du mieux qu'elle pouvait. Au dernier moment, elle récita une incantation, créant un petit coussin d'air sur le rebord de la fenêtre. Celui-ci amortit sa chute, lui permettant d'atterrir dans un bruit chuinté, indécelable à l'oreille humaine ou vampirique. Une forte odeur de sang encore frais l'assaillit et la fit reculer sous le coup de la surprise. Talie manqua de chuter en arrière, se reprenant de justesse. Peut être que cela n'était pas le bon bâtiment, mais en tout cas il y avait bel et bien quelque chose à chasser dans celui-ci. Elle passa la tête dans la bâtisse, retirant ses lunettes de soleil. Il faisait très sombre, on ne pouvait pas y voir à plus d'un mètre. Sa vision de vampire n'indiqua aucune trace de vie à part celle de sa coéquipière. Bizarre...

Talie aperçut une poutre de fer qui se balançait doucement au dessus du sol. Elle passa son corps tout en entier, et sauta en direction de la poutre. Elle l'atteignit sans aucun bruit. La poutre ne tangua pas le moindre du monde. C'était comme si Talie ne pesait rien. Elle s'assit en amazone, les jambes dans le vide et déposa son ombrelle à côté. D'un mouvement de la main, agrémenté d'une parole, Talie invoqua à nouveau ses pouvoirs vampiriques, scellant toute les entrées et sorties possibles du bâtiment par des murs d'air. Plus personne, d'un niveau inférieur à un haut aristocrate vampire, ne pouvait entrer ni sortir désormais. Heureusement que Talie n'utilisa aucune techniques majeures, sinon vu le nombre d'utilisation de ses pouvoirs depuis le début de cette entreprise, elle serait morte d'épuisement. Talie inspira une grande goulée d'air et se concentra sur ses sens vampiriques.

La chasse était ouverte...



Dernière édition par Talie le Lun 19 Juil 2010 - 8:27, édité 4 fois
avatar
Talie
Elève de la Night Class • Valet de trèfle - Hunter
Elève de la Night Class • Valet de trèfle - Hunter

Nombre de messages : 56
Age : 29
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 08/05/2010

Feuille de personnage
Âge :: 17 ans en apparence
Particularité physique visible.: Ses yeux sont vairons: vert du côté droit, bleu de l'autre. Un minuscule tatouage en forme de carte, valet de trèfle, sur le dos de ses mains.
Milieu social.: Vampire B : Aristocratie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poursuites, chasses et morts.

Message  Stahlraa le Sam 17 Juil 2010 - 15:47

//Hrp/ Pff ne raconte pas n’importe quoi, comment tu veux que ma perso se trompe au point de sentir plusieurs présences alors qu’il n’y a aucun signe de vie ? Razz
Elle est jeune ok, mais ne la prends pas pour une imbécile, c'est presque vexant des fois Rolling Eyes / /

Le vent s’arrêta soudain derrière elle, comme si quelque chose l’avait bloqué, la faisant se retourner brusquement.

Plus personne ne pourra plus sortir d’ici je pense…

Il faisait vraiment sombre, bien que cela ne la gène pas du tout. Le temps qu’elle avait passé dans ce genre d’endroit à poursuivre des « cibles » était assez conséquent, et elle voyait parfaitement, ses lentilles spéciales ne faisaient qu’améliorer sa vue déjà excellente.
La jeune fille réfléchit quelques secondes à la situation. Elle se situait dans un bâtiment fermé qui puait le sang à plein nez, où il y avait forcément un paquet de level E, qui étaient peut être encore en plein repas, et une certaine présence la suivait depuis un bon moment, et elle avait une bonne idée de qui cela pouvait bien être.
Mais… présence alliée ou ennemie ?
Cette chasse aux level E n’était pas une course… donc peut être plutôt alliée. Peut être. Elle préférait se méfier, c’était plus sûr, elle en avait marre de faire des gaffes depuis tout à l’heure !

L’aristocrate marcha tranquillement dans le grand hall, et monta silencieusement les escaliers qui auraient grincés de manière affreuse si n’importe qui d’autre avait posé un pied dessus. Elle avait l’habitude des trucs qui grinçaient, les gens peu tranquilles aimaient bien ces « alarmes » particulièrement efficaces et impossible à débrancher.
L’odeur de sang était si forte que c’en était perturbant, elle avait eut raison… ils étaient en plein repas.
L’étudiante eut un haut-le-corps de dégoût. Le sang ne la faisait plus du tout saliver depuis qu’elle avait été dégoutée par les assassinats.

Sales types…

Une fois en haut, Stahlraa s’accroupit pour être la plus silencieuse et la moins visible possible, et s’avança jusqu’à la première porte fermée.
Elle détestait les vieilles portes fermées. Non seulement il fallait les crocheter, mais en plus elles pouvaient faire un affreux grincement excessivement bruyant en s’ouvrant. Heureusement elle avait pris suffisamment de crochets et d’huile au cas où…
Elle soupira et quelques secondes plus tard la porte était ouverte, s’ouvrant sans bruit grâce à l’huile. On aurait pu croire qu’elle avait fait ça toute sa vie, ce qui avait peut être été le cas d’ailleurs.
S’avançant à petits pas dans le couloir sombre et regardant à travers chaque serrure qu’elle voyait, la jeune fille progressait lentement mais surement, reniflant chaque porte avec application et tous ses sens en alerte extrême.

Soudain elle entendit un bruit derrière elle, son épée prête à frapper la moindre présence hostile.
avatar
Stahlraa
Elève de la Night Class
Elève de la Night Class

Nombre de messages : 184
Age : 22
Localisation : A travers de sombres cauchemars
Date d'inscription : 07/05/2010

Feuille de personnage
Âge :: 17 physiquement et dans sa tête (en réalité environ 23)
Particularité physique visible.: Yeux rouges (porte des lentilles grises) et cheveux dépigmentés
Milieu social.: Vampire B : Haute Aristocratie

Voir le profil de l'utilisateur http://tales-Of-ciel.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poursuites, chasses et morts.

Message  Talie le Sam 17 Juil 2010 - 21:05

//HRP : Je n'ai pas dit une telle chose hein ^^ Prend pas la mouche directe Very Happy. J'ai dit que c'était mon perso qui ne sentait rien, pas la même chose Wink. HRP//

L'odeur de sang était enivrante à souhait, lui faisant perdre peu à peu ses moyens. Elle était tellement présente dans le bâtiment, si forte qu'elle pourrait devenir oppressante pour un humain normal. Mais pour une vampire comme elle, c'est justement tout le contraire, c'était une véritable invitation à l'orgie. Ses yeux devinrent rouges, son esprit et ses sens plus affutés. Une petite voix lui soufflait dans la tête de se contrôler mais elle la chassa comme un vulgaire fétu de paille. Elle avait toujours eu du mal à contrôler ses pulsions primaires depuis le terrible incident... L'odeur du sang, qu'il soit vampire ou humain, lui faisait toujours perdre la tête, et la plongeait dans un état second. Talie était devenue la prédatrice et non plus une proie potentielle. Tuer ses proies et s'en nourrir étaient devenus son seul crédo. Rien d'autre ne comptait... Talie était dans le même état que lorsqu'elle était en mission, froide et calculatrice. Bizarre comment les gens peuvent réagir sous le coup de leur pulsion primaire non?

Talie reporta son attention sur son alliée temporaire. Elle la suivait des yeux, un grand sourire froid aux lèvres. Son instrument de chasse était tout trouvé... Plus besoin de chercher ses proies, sa guide allait les débusquer et elle n'aura plus qu'à les cueillir. Talie se redressa sur la poutre, en équilibre précaire. Elle lissa sa robe et se laissa tomber en arrière, la tête la première, et elle prit au passage son ombrelle. La descente lui parut interminable, les secondes défilant lentement. Arrivée à environ cinq mètres au dessus du sol, d'un effort surhumain elle roula sur elle même, remettant ses jambes vers le sol. Elle se réceptionna dans un bruit chuinté, un genou à terre. La vampire aurait pu éviter tout ce cinéma, en utilisant un simple sort de déplacement rapide, qui lui permettait de se matérialiser à côté de sa cible, mais cette technique coûtait énormément en énergie. Au vu de son état de sommeil actuel et de l'importance de la mission, elle ne pouvait pas se permettre ce luxe. Donc elle avait opté pour la méthode traditionnelle : la marche.

Talie épousseta son genou, se redressant de toute sa taille et elle emboita le pas de son guide. L'escalier, qui se dressait devant elle, était vieux et pourri, laissant apparaître des trous dans le bois des marches de temps en temps. Lors d'une chasse on devait éviter au possible de faire le moindre bruit,elle en avait parfaitement conscience. Elle prit soin de marcher sur des minces couches d'air solidifiés par ses soins lors de l'ascension de cet escalier pour éviter tout bruit de grincement.

Arrivée au sommet, Talie s'arrêta et scruta les alentours, à la recherche d'un quelconque mouvement ou indice. L'odeur de sang était encore plus forte ici. Il n'y avait rien à signaler. Une porte entrouverte se trouvait non loin de Talie, l'invitant à continuer son chemin. Son "chien de chasse" était visiblement passé par là.
Donc Talie reprit son chemin, suivant les traces de son guide. Apres un petit temps de marche et quelques portes franchies, elle l'aperçut devant une nouvelle porte mais celle-ci fermée.

Talie s'avança vers elle à pas de loup, voulant le plus possible masquer sa présence. Soudain son pied rencontra une planche de bois pourris et produisit un horrible craquement, qui alerta visiblement sa coéquipière. Talie la vit agiter son épée, prête à frapper à la moindre provocation. C'était une jolie épée, mais Talie se demanda si elle tranchait vraiment. Souvent les épées aussi joliment appareillée étaient des épées d'apparat.
La jeune "fille" leva les mains en l'air, tenant toujours son ombrelle avec sa main droite, en signe de paix. Brusquement, d'un mouvement de la main gauche, pimenté d'une brève incantation dans une langue gothique, Talie défonça la porte devant elle dans un énorme bruit sourd, et la fit traverser moult pièces à grande vitesse, dégondant au passage chaque porte de chacune des pièces rencontrées. Le tout finit sa course au loin, s'écrasant contre quelque chose dans un sinistre bruit d'os brisé. Visiblement, quelqu'un ou plusieurs personnes ont été victimes de son arme improvisée. En fait, elle s'était servi d'une énorme masse d'air comme d'un bélier lancé à grande vitesse contre la porte pour créer un tel phénomène.

Talie a du élaboré pareil stratagème, parce que le temps comptait et qu'il commençait à devenir limité. Elles n'avaient pas de secondes à perdre avec cette chasse... Un cri rauque émana d'une des pièces devant elles. Les propriétaires des lieux n'étaient pas heureux de l'intervention de Talie. Ils s'approchaient à grand pas, faisant grincer le sol et promettant milles morts aux intruses. Le temps de la discrétion n'était plus... Talie ne perdit pas une seule seconde en élucubration, elle se fondit presque immédiatement dans les ténèbres de la pièce, masquant toutes traces de sa présence. Elle laissa ainsi seule devant la porte, sa coéquipière du moment.

Dans un premier temps, Talie prévoyait d'observer seulement. Apres si il y a besoin, elle passera à l'action.
avatar
Talie
Elève de la Night Class • Valet de trèfle - Hunter
Elève de la Night Class • Valet de trèfle - Hunter

Nombre de messages : 56
Age : 29
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 08/05/2010

Feuille de personnage
Âge :: 17 ans en apparence
Particularité physique visible.: Ses yeux sont vairons: vert du côté droit, bleu de l'autre. Un minuscule tatouage en forme de carte, valet de trèfle, sur le dos de ses mains.
Milieu social.: Vampire B : Aristocratie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poursuites, chasses et morts.

Message  Stahlraa le Dim 18 Juil 2010 - 15:10

//HRP// Talie n’est donc pas si brillante finalement ^-^ Désolée j’ai un fort caractère xD// //et désolée pour le pavé, j’ai eu trop d’inspiration, pour quelque chose qui n’est au final pas si top ^^’’//

La jeune femme avait brandis son épée (à laquelle elle tenait beaucoup, elle avait été taillée par quelqu’un de très important pour elle, et qui avait fini assez tragiquement) et reconnu immédiatement l’intruse.
C’était elle. Bien sûr.
« Talie-chan » la suivait depuis un bon bout de temps et avait finis par gaffer, comme elle. Etrangement cela la soulagea un peu de voir que les autres aussi faisaient des erreurs des fois.

La vampire leva ses mains en signe de paix, et le temps qu’elle-même soit rassurée, un véritable torrent de vent leur tomba sur la tête, venant de cette même intruse, qui ficha le camp immédiatement.
C’était râpé pour la discrétion…

Satanée vampire…Et pas courageuse avec ça.

Tans pis, elle se taperait tout le boulot comme prévu, et puis finalement cette interruption apporta un peu de piment à sa mission, alors elle ferait avec avec plaisir. Foncer dans le tas était aussi parfois assez drôle.

Elle fit face aux vampires qui lui fonçaient dessus avec entrain. Ils étaient cinq, gorgés de sang, et au mieux de leur forme sans doute.
Des level E.
Elle avait déjà vu bien pire que ça, bien plus effrayant. Une centaine de gens à moitié vivants qui te poursuivent dans un cimetière en hurlant leur souffrance est un bon exemple.
Ou encore une armée de soldats bien entraînés, accompagnés de villageois en colère... ou encore…
Enfin, cinq level E, c’était du fastoche quoi.
Elle n’était surement pas du genre à fuir, et l’odeur du sang sont ils étaient couverts était finalement assez alléchante.
En fait, le combat ne serait même pas drôle.

Le premier qui lui parvint (forcément le plus direct et stupide) ne vit même pas l’épée sur laquelle il s’embrocha lui-même.

Les autres avaient (heureusement) l’air plus fin.
Elle para le coup de la deuxième, une level E aux cheveux noirs, longs… et plein de sang.

Celle-là ne me plaît pas beaucoup.

Le troisième avait déjà sauté au-dessus du premier cadavre, qui tombait en poussière.
Elle évita les deux coups combinés (de la deuxième et du troisième) en un salto avant assez impressionnant. La jeune femme profita de sa brève hauteur et de son élan pour décapiter d’un coup sec la brune qui ne lui revenait pas, et retomba souplement sur ses pieds, faisant face aux trois derniers qui se débattaient pour passer en premier dans l’étroit couloir.

L’odeur de sang ne les arrange pas on dirait.

Ils avaient l’air décidés à passer en même temps.

Elle les trouva trop entreprenants, cela l’agaçait, elle allait les refroidir un peu… avec du feu.

D’un coup, l’obscur couloir fut éclairé par la flamme qu’elle venait d’offrir à sa lame.
Les pierres brillaient de mille feux, et apparut enfin clairement à leur vue la jeune femme à la lueur dansante de la lame, terrifiante avec son sourire de démente et les yeux brusquement rouges sang.

Ses instincts d’assassin s’étaient éveillés en apercevant les visages brièvement apeurés des vampires.
Ce serait un carnage, c’était certain.
Totalement certain.

Elle oublia en un instant qu’elle voulait cacher un maximum ce dont elle était capable aux yeux de l’autre étudiante qui était un peu suspecte à son goût.
Bien sûr, elle n’utilisa pas toute sa force en feu, mais elle le mania avec toute la précision et l’agilité qu’elle pouvait, utilisant son épée en même temps.

L’horreur du carnage était à la hauteur de toutes les atrocités qu’avaient cumulés les level E au fil du temps et, sans s’en rendre compte, Stahlraa avait presque régressé à ce qu’elle avait été pendant de longues années : un assassin affreusement terrifiant et sanguinaire.

Couverte de sang, face au dernier vampire, elle fit ce qu’elle avait longtemps pratiqué pour survivre alors que les blood tablets lui étaient interdites pour préserver sa soif de sang.
Elle marcha à pas feutrés et tranquilles sur le sol en vieux bois jusqu’au level E qui tremblait dans un moment de lucidité, se recroquevillant contre le mur. Elle avait un grand sourire de chasseur, ses crocs apparents, léchant ses doigts comme un chat.
Un grand chat qui faisait très peur.

Du sang coulait lentement le long des murs, mais elle se fichait qu’à l’avenir qui que ce soit en trouve les traces. Il n’y aurait pas de trace d’elle de toute façon : elle portait des gants et n’avait pas été blessée au point de saigner.

Les yeux rouges du level E suivaient chacun de ses gestes, comme si elle était une magnifique, mais surtout très brève, apparition.
La jeune femme tendit le bas et attrapa la gorge du vampire.
Tout ce sang lui avait donné très soif.

Elle le mordit sans ménagement, puis, elle passa son épée au travers du corps du « monstre ».

Lentement, seule au milieu du couloir sanglant, elle prit le temps de se rendre compte de ce qu’elle avait fait. Quand ce fut le cas, la jeune fille en laissa tomber son épée et eut un brusque mouvement de recul.
Elle porta les mains à son visage, son cœur battant et les yeux ronds.

Elle oublia totalement la présence de l’autre vampire qui devait encore la surveiller et tomba à genoux, respirant bruyamment.
Cela faisait des années qu’elle n’avait plus tué qui que ce soit, et cette remise à jour ne lui faisait aucun bien.
Au bord de la crise de panique, elle se cala contre le mur, pâle comme la mort, et se mit à gémir sans pouvoir s’arrêter…
Ce fut pire quand elle se rendit compte que ce même mur était couvert de sang…

Elle faisait peine à voir…vraiment, vraiment peine à voir…
avatar
Stahlraa
Elève de la Night Class
Elève de la Night Class

Nombre de messages : 184
Age : 22
Localisation : A travers de sombres cauchemars
Date d'inscription : 07/05/2010

Feuille de personnage
Âge :: 17 physiquement et dans sa tête (en réalité environ 23)
Particularité physique visible.: Yeux rouges (porte des lentilles grises) et cheveux dépigmentés
Milieu social.: Vampire B : Haute Aristocratie

Voir le profil de l'utilisateur http://tales-Of-ciel.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poursuites, chasses et morts.

Message  Narrateur le Lun 19 Juil 2010 - 1:33

//HRP// Ce n'est rien pour la longueur c'est toujours intéressant à lire quand vous écrivez, par contre faites attention à bien poster vos messages dans chaque rubrique correspondante car là nous ne sommes plus devant l'épicerie. C'est pourquoi j'ai du diviser votre sujet. //HRP//

Epicerie Arrow Rues avoisinantes
Aube du 5 janvier


Dans la vieille bâtisse grinçante et puante de poussière, le soleil commençait à rayonner au travers des vieilles planches sensées cloisonner les anciennes fenêtres. L'aube serait finit d'ici moins de deux heures et les flocons de neiges ne tombaient plus, les nuages laissaient de plus en plus leur place à un soleil froid d'hiver...
Alors que les vampires Level E venaient d'être sauvagement tués, tout comme leur propre nature incitait à le faire, une des élèves de la Night Class était très perturbées alors que l'autre l'observait depuis tout ce temps.
Mais ce qu'elle n'avait pas encore remarqué, c'était le très léger bruit d'un coeur encore battant... non deux, peut-être même trois... à peine audibles aux oreilles d'un vampire pourtant bien aiguisées. Dans la pièce voisine, la première où la porte avait été défoncée, se trouvaient deux jeunes filles ainsi que leur mère probablement.. le coeur de cette dernière était le plus affaibli, elle avait perdu énormément de sang et était à l'agonie. Dans moins de dix minutes elle serait morte sans soin urgent ou autre perfusion que ce soit... Les enfants semblaient n'avoir servit que d'encas avant l'intrusion des deux chasseuses. Ils étaient probablement mis de côté pour le dessert...

Pire encore, une fois ce spectacle passé, il suffisait de regarder derrière eux à peine à un mètre pour constater que la moitié de la pièce était remplie de cadavres : en tout peut-être 5 femmes, 2 hommes et 7 enfants en majorité des petites filles. Tous morts depuis plus de deux jours semblait-il. L'odeur des cadavres en décomposition très avancées pour certains n'avaient pas été sentie au premier abord à cause de l'odeur enivrante du sang mais une fois dans cette pièce elle ne laissait aucun répit aux sens affutés des vampires.

Alors que cette scène macabre se profilait à l'étage où se trouvaient les deux élèves de la Night Class, les sirènes des policiers raisonnèrent en bas de l'immeuble, il semblerait que les traces laissées par Stahlraa et les Level E ait finalement été remarquées par les policiers et peut-être même des journalistes !
Un autre fait inquiétant, en plus du soleil, de la police, des journalistes et des blessés, était les cadavres présents dans la pièce. Tous les Level E n'était pas encore désintégrés et pire ! Il semblait encore y avoir du bruit dans les étages supérieurs... Que pouvait-il donc se tramer dans cet immeuble ? Qu'allait-il se passer pour les survivants de la tuerie ? Les deux élèves de la Night Class serait-elle assez forte et surtout assez intelligente pour se sortir de cette histoire sans encombre et sans mettre en péril les secrets de leur académie ?

Une chose est sur... les deux vampires une fois remises de leurs émotions pourraient sans nul doute avoir affaire à quelque chose de bien plus dangereux sur le long terme que leurs propres peur du soleil... Mais étaient-elles vraiment les seules dans cet endroit à pouvoir sauver la situation ?

_________________
Une plume dont la main directrice reste mystérieuse...une présence à la fois utile et inquiétante...un être insaisissable lorsqu'on cherche à le percer à jour...
Telle est la voie choisie par le narrateur.
avatar
Narrateur

Nombre de messages : 37
Localisation : Où le besoin s'en fait sentir
Date d'inscription : 16/05/2008

Feuille de personnage
Âge :: Un narrateur est intemporel...
Particularité physique visible.:
Milieu social.:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poursuites, chasses et morts.

Message  Talie le Mar 20 Juil 2010 - 1:32

Assise dans un coin de la pièce, Talie observait avec la plus totale indifférence la scène macabre, qui se déroulait sous ses yeux. Son regard suivait chaque mouvements de Stahlraa et les détaillait pour mieux les mémoriser. Il s'attarda surtout sur le mouvement final, enregistrant ainsi de quel élément elle tirait ses pouvoirs. Le feu... Élément des plus instables et sans doute le plus fort si il est bien utilisé. Mais c'est le plus traitre aussi... La fougue qui habitait sa coéquipière, montrait la jeunesse de son existence. Elle était jeune, peu expérimentée à son goût.

Les levels E n'étaient pas de taille face à son guide. Talie n'avait donc pas besoin d'intervenir pour lui prêter main forte, même si elle trouvait que l'autre vampire avait mis trop longtemps pour finir ce combat inégal. Une bonne chose...
Mais un événements inattendu se passa, prenant de cour Talie. Stahlraa tomba contre un mur et gémit comme une pauvre tarée... Mais qu'est ce que c'était encore que ça? Un vampire qui pleure, c'est du jamais vu! En plus le fameux mur était recouvert de sang, ce qui redoubla d'intensité les gémissements. Et apparemment, ces "cris" n'étaient pas tombés dans l'oreille de sourds... On pouvait entendre des bruits inquiétants provenir des étages supérieures... Cette pauvre folle allait attirer tout les invités les plus indésirables du coin. Pendant l'espace d'un dixième de seconde, Talie éprouva de la pitié pour la jeune vampire devant ses yeux. Être réduite à cet état là parce qu'elle avait tué cinq pauvres Level E, il y avait de quoi être misérable...

Talie se redressa, récupéra son ombrelle et s'avança dans la pièce suivante. Elle voulait s'éloigner de son "alliée" et avant tout s'assurer, que dans l'immédiat il n'y avait pas d'autre surprises. En parlant de ça... Talie découvrit dans la chambre suivante, trois survivantes au milieu d'un charnier. Apparemment ceux là dataient d'au moins deux jours... L'odeur douçâtre de putréfaction, qui emplissait l'air de la pièce ne la dérangeait pas le moindre du monde, trop habituée à la mort. Son regard se reporta sur les rescapées de la boucherie. Il y avait deux filles et leur mère, d'après la façon dont elles étaient accolées ensemble. Cette dernière était dans le plus sale état, elle n'en avait plus longtemps à vivre. Des proies potentielles...

L'odeur de sang attisait sa faim déjà gigantesque. Talie s'approcha lentement vers elles, prête à leur sauter dessus, tel un prédateur qui jaugeait ses proies. Un filet de bave coulait de sa bouche. De la peur se lisait dans les yeux de ses prochaines victimes, mais Talie n'en avait cure. Tout ce qui l'intéressait c'était se nourrir.

Soudain, un souvenir revint à la surface de son esprit. C'était sa propre expérience de ce genre de situation... Talie se mit une droite bien sentie en plein dans la joue. Cela calma ses ardeurs et ramena sa lucidité. Pour calmer sa soif, la jeune fille sortie de nulle part une petite tablette blanche. Elle en tira un petit comprimé blanc qu'elle se lança en pleine bouche et le suça lentement. Sa faim redescendit, pour finir par être qu'un vague souvenir. Les survivantes avaient toujours peur de Talie, recroquevillées entre elles, toute tremblotante. La vampire leur lança un grand sourire de connivence pour les rassurer mais cela ne semblait pas être du meilleur effet. En même temps, son expression n'était pas du tout en accord avec ce sourire, froide et austère. Totalement indéchiffrable.

Tant pis, Talie allait devoir nettoyer tout ça... L'air semblait se mouvoir autour de son ombrelle et miroiter comme pour un mirage. D'un mouvement de la main, elle abaissa tout les scellés du bâtiment. Tout le monde pouvait entrer et sortir désormais. D'un seul coup, des sirènes retentirent dehors. La police maintenant... De mieux en mieux.

Talie s'adossa au mur, juste à côté des cadavres empilés, et elle fixa les survivantes. Son expression était toujours aussi indéchiffrable. Son esprit vagabondait à la recherche d'une solution fiable et sans trop de risque. Que faire maintenant? Réfléchir... Humain en détresse, plus vampire.... Cela donne une mauvaise équation. Si seulement elle n'était pas sous les ordres des vampires là, tout aurait été plus simple. Talie aurait décimé le quartier entier, ni vue ni connue. Ou alors... Talie se redressa, déposa son ombrelle à ses pieds et s'approcha des gamines à pas lents pour ne pas les effrayer encore plus. Arrivée à leur pied, elle se baissa, un sourire confiant aux lèvres et murmura d'une voix douce :

- Je ne vous veux aucun mal. Promis. D'ailleurs plus personnes ne vous en fera désormais. Une brave femme les a fait fuir et moi je suis ici pour vous sauver. Je vais d'abord sauver votre mère mais pour cela vous devez fermer les yeux. Sinon cela ne marchera pas, d'accord? Aller hop! Exécution!

Talie attendit que les gamines se décident à réagir. Son expression était beaucoup plus douce qu'auparavant. Ses deux gamines lui rappelaient sa soeur dans le temps, même scène, même comportement. Une folle impulsion la poussa à caresser affectueusement les cheveux de l'une d'elle. La plus jeune semble-t-il. Ce souvenir lui éclaira pendant un bref moment son coeur de glace. Elle repoussa sans ménagement cette vague de chaleur, et mura ses émotions dans un cercueil de glace, profondément enfoui les profondeurs de son coeur. Talie faisait juste semblant d'être gentille et douce avec ces deux jeunes filles. Semblant seulement... Elle essaya de s'en convaincre, en proie un conflit intérieur. Comme si elles avaient senti l'incertitude assaillir leur "sauveuse", les gamines reniflèrent un coup et s'exécutèrent. Elles fermèrent les yeux.

Désormais il n'était plus l'heure de tergiverser, il fallait agir. Sa résolution se raffermit et noya tout doute en elle. Talie prit dans ses bras la mère. Elle n'opposa aucune résistance, vacillant au seuil de la mort. Talie se taillada la main gauche avec son index droit, faisant couler un mince filet de sang au sol.
Puis elle maintint fermement, de sa main droite, la tête de la mère, face vers le plafond et fit ruisseler un peu de sang directement dans la bouche de sa "patiente". Celle-ci but avidement le liquide rougeâtre, synonyme de vie pour elle.
Ensuite Talie déposa la femme sur le sol avec une douceur non feinte, la laissant se remettre petit à petit. Elle lui avait donné suffisamment de sang pour qu'elle puisse survivre jusqu'à l'arrivée des secours, mais pas plus.

Cette pièce devenait de plus en plus étouffante pour les humaines. Il fallait les sortir de là... Talie se redressa et toucha du bout des doigts le bras d'une des filles. Celle-ci ouvrit les yeux et somma sa soeur de faire de même. Leur mère respirait un peu mieux, son état se stabilisait. Talie sourit tendrement aux gamines. La plaie sur sa main se cicatrisa déjà et ne laissa qu'une petite marque, qui allait elle aussi bientôt disparaitre. Les gamines regardaient, avec un certain émerveillement mêlé à une crainte instinctive, leur bienfaitrice.

Peu après, Talie récupéra leur mère avec précaution sur son dos , et fit signe à l'ainée de lui donner la main. Cette dernière obéit et donna également sa main à sa soeur qui obtempéra sans se faire prier. Elle les emmena dans la pièce d'à côté, déposant la mère dans un coin au sec.

Ensuite Talie les laissa à leur intimité, passa reprendre son ombrelle dans l'autre pièce et alla prendre des nouvelles de sa "coéquipière" du moment. Elle se dirigea vers Stahlraa avec la ferme intention de la réveiller. Celle-ci semblait toujours dans le même état qu'avant son départ pour l'autre pièce. Talie se baissa vers elle, la prit par le collet de sa tunique, avec sa main gauche et la souleva du sol sans ménagement. Son expression était indéchiffrable et dans ses yeux ne se lisaient que la plus totale indifférence. Son poing droit s'arma en arrière, prêt à lui asséner une droite en pleine figure.
avatar
Talie
Elève de la Night Class • Valet de trèfle - Hunter
Elève de la Night Class • Valet de trèfle - Hunter

Nombre de messages : 56
Age : 29
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 08/05/2010

Feuille de personnage
Âge :: 17 ans en apparence
Particularité physique visible.: Ses yeux sont vairons: vert du côté droit, bleu de l'autre. Un minuscule tatouage en forme de carte, valet de trèfle, sur le dos de ses mains.
Milieu social.: Vampire B : Aristocratie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poursuites, chasses et morts.

Message  Stahlraa le Mar 20 Juil 2010 - 18:13

//hrp Aïe désolée Kaname, j'avais pensé à changer de lieux mais ça m'est sortit de la tête --'//

Le coup fut assez dur, mais cela eut pour effet de ramener la jeune femme à la réalité.

-Hu ?!!!

Sthalraa fit de grands yeux, comme si elle venait de se réveiller, une expression de brève incompréhension sur le visage, vite remplacée par une colère qui semblait revenir de loin.

Elle s’écarta sèchement de la prise de Talie, les dents serrées. Elle avait dû tout observer, cachée, profitant qu’elle fasse tout le boulot avec sans doute l’intention de récolter toute la gloire sans avoir rien fait de particulier.
Et elle se permettait de la frapper en plus !

-Qu’est-ce que vous me voulez ? Je sais que les autorités sont en train de fouiller le hall, et qu’ils vont bientôt arriver !

Elle eut un blanc.
Les autorités ?

Elle finit par se calmer, ayant pris conscience qu’elle n’était plus tout à fait « normale » depuis quelques temps.

Peut-être… peut être qu’il vaut mieux…

Elle se sermonna intérieurement d’avoir montré autant de faiblesse pour cinq malheureux level E tués un peu brusquement.
Cela ne devait vraiment pas tourner rond chez elle.

Oui... elle pensait avoir pris la bonne décision.

Ce serait mieux pour tout le monde si elle se rendait et qu’elle avouait tout.

Elle avait sans aucun doute été manipulée par la secte pour revenir à ce qu’elle avait été, pour qu’elle leur revienne c’était tout à fait possible.
Stahlraa ne se doutait pas que le Confrérie avait d’autres plans bien pires.

Elle se tourna vers la porte vers l’escalier qui menait au hall, réfléchissant en murmurant très bas sans en avoir conscience :
"Tous les crimes que j’ai commis… je n‘ai jamais été punie, il est temps…"

J’espère que me faire emprisonner entravera les plans de la C.S.P….

Elle se dirigea vers la porte.

Si personne ne l’en empêchait, elle allait se livrer et avouer tout ses crimes, et serait sans doute emprisonnée pendant tellement longtemps que les autorités finiraient par se rendre compte qu’elle ne vieillissait pas exactement au même rythme qu’eux, mais elle était encore trop émue pour y penser…

//hrp/ fais ce que tu veux pour la suite, j’ai prévu un truc au cas où elle se retrouvait en prison.. Laughing ..Même si je préfèrerais qu'elle n'y aille pas parce que si c'est le cas je vais devoir dévoiler des trucs un peu trop vite xD//
avatar
Stahlraa
Elève de la Night Class
Elève de la Night Class

Nombre de messages : 184
Age : 22
Localisation : A travers de sombres cauchemars
Date d'inscription : 07/05/2010

Feuille de personnage
Âge :: 17 physiquement et dans sa tête (en réalité environ 23)
Particularité physique visible.: Yeux rouges (porte des lentilles grises) et cheveux dépigmentés
Milieu social.: Vampire B : Haute Aristocratie

Voir le profil de l'utilisateur http://tales-Of-ciel.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poursuites, chasses et morts.

Message  Talie le Mer 21 Juil 2010 - 12:01

Un murmure...
Un péril imminent.
Cette abrutie allait les condamner toute les deux, ainsi que l'académie. Enfin il faut d'abord qu'elles s'en sortent vivantes de ce merdier. Et avec l'autre qui allait se livrer, les chances frisaient le quasi nulle. Talie ne le permettrait pas.... Elle avait survécu tant d'année, cela ne serait pas maintenant qu'elle allait mourir des mains du conseil, surtout pour une raison aussi débile. Sa vie ne dépendra jamais d'un cas de conscience d'une allumée.

Talie se matérialisa (ou plutôt se déplaça trop vite pour l'oeil humain) à côté de l'autre vampire, son ombrelle en main. Elle lui barra le chemin vers la porte avec celle-ci. Son expression était toujours aussi indéchiffrable qu'auparavant. Seule, une lueur dangereuse dansait dans ses yeux. Elle ne laissait aucun doute sur ses intentions. L'air commença lentement à se mouvoir autour de l'ombrelle, floutant l'atmosphère autour de celle-ci. Bien sur, rien n'était visible à l'oeil nu, mais on pouvait percevoir une certaine pression autour de Talie. Sa bouche s'approcha de l'oreille de Stahlraa. Son souffle glacial chatouilla son lobe. Après une petite pause, les mâchoires de Talie articulèrent quelques mots, dans un murmure.

- Au lieu de vouloir nous faire tuer toute les deux et par la même occasion mettre un gros coup de projecteur sur l'Académie, pourquoi ne pas te rendre utile en nous débarrassant des cadavres qui empestent à côté? Moins il y aura de preuves de notre existence, mieux on se portera. Et si tu pouvais aussi nous trouver une porte de sortie discrète, cela nous arrangerait. Qu'en penses tu?

Son ton ne laissait aucune place à la discussion. Ses yeux fixaient le visage de Stahlraa, à la recherche de la moindre trace de réaction. Son corps donnait l'impression d'être détendu, mais il était prêt à réagir à n'importe quel évènement.


Dernière édition par Talie le Mer 21 Juil 2010 - 17:02, édité 1 fois
avatar
Talie
Elève de la Night Class • Valet de trèfle - Hunter
Elève de la Night Class • Valet de trèfle - Hunter

Nombre de messages : 56
Age : 29
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 08/05/2010

Feuille de personnage
Âge :: 17 ans en apparence
Particularité physique visible.: Ses yeux sont vairons: vert du côté droit, bleu de l'autre. Un minuscule tatouage en forme de carte, valet de trèfle, sur le dos de ses mains.
Milieu social.: Vampire B : Aristocratie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poursuites, chasses et morts.

Message  Stahlraa le Mer 21 Juil 2010 - 13:29

Elle n’appréciait pas beaucoup le tutoiement de la part de quelqu’un qui la menaçait et qui barrait sa route… en général ceux-là elle les tuait.
Elle toisa la femme qui gênait son chemin, et lui répondit en oubliant le mal qu'elle avait avec le Japonais :

-Je n’ai pas l’intention de leur dire autre chose de plus que ce qu’ils ont besoin de savoir sur moi. Je leur dirais que j’ai tué les coupables de tout ceci, et… quelque chose qui ne vous concerne pas. Si vous avez de la chance, ils ne se douteront même pas de votre existence, vous pouvez sortir par une des fenêtres et rejoindre le toit sans être vue si vous passez par une pièce de derrière. Au point où j’en suis, je trouve qu’il est mieux pour tout le monde que je sois emprisonnée… Il n’y a aucune raison que nous mourrions, ni que l’académie soit percée à jour, ils vont sans doute juste m’enfermer une trentaine d’années…
Pour les cadavres, il vaut mieux qu’ils restent là, sinon, déjà qu’ils auront du mal à me croire, s’il n’y a pas de cadavres ils me mettront à l’asile.


Un détail lui avait échappé. En trente ans, les humains changeaient… elle ne changerait pas.

Je trouverais juste un moyen de m’enfuir avant qu’ils ne s’en rendent compte.

Elle ne changerait pas d’avis sans une bonne raison, surtout de la part de quelqu’un qui la prenait clairement pour une imbécile.

La jeune femme eut juste une pensée nostalgique à son frère dont la seule famille serait en prison... Ses yeux parurent un instant s'assombrir, tandis que son visage de poupée en porcelaine se figeait encore en la grimace froide qui lui ressemblait si peu en général.

Fichue secte... Je ne me débarrasserait pas d'eux comme ça.

Cela pouvait paraître étrange qu'elle rejète toujours tout sur cette secte qui ne semblait pas avoir donné signe de vie depuis qu'elle l'avait quitté, mais, elle le savait, s'ils ne donnaient pas de signes d'intérêt en surface, (à part qu'ils aient demandé à la guilde des Hunter de la tuer pour une somme assez faramineuse, sans doute parce qu'ils n'avaient pas d'assassins assez courageux pour se mesurer à elle. C'était clair qu'ils ne voulaient pas sa mort et qu'ils avaient l'intention d'empêcher le hunter de la tuer au dernier moment pour pouvoir la capturer) c'était parce qu'ils avaient prévus quelque chose...

Il y avait aussi la possibilité que le fameux signe ait été effacé, tout simplement.

Ou alors peut être était-ce les deux... allez savoir avec ces cinglés.
avatar
Stahlraa
Elève de la Night Class
Elève de la Night Class

Nombre de messages : 184
Age : 22
Localisation : A travers de sombres cauchemars
Date d'inscription : 07/05/2010

Feuille de personnage
Âge :: 17 physiquement et dans sa tête (en réalité environ 23)
Particularité physique visible.: Yeux rouges (porte des lentilles grises) et cheveux dépigmentés
Milieu social.: Vampire B : Haute Aristocratie

Voir le profil de l'utilisateur http://tales-Of-ciel.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poursuites, chasses et morts.

Message  Talie le Mer 21 Juil 2010 - 17:20

Talie baissa son arme improvisée, une lueur de lassitude dans les yeux. L'autre vampire n'avait pas l'air de se rendre compte de ce qu'elle s'apprêtait de faire. Se rendre aux autorités humaines... était synonyme de mort pour elles. Les humains ne tarderaient pas à se rendre compte de la véritable nature de leur prisonnière. Si du moins cette ladite prisonnière passait sa première nuit vivante. Talie en avait pleinement conscience, mais elle était lasse de jouer la nounou pour une vampire sans cervelle. Talie allait devoir se salir les mains... Elle répondit de manière directe avec un air détaché.

- Tu crois une seule seconde que les policiers humains ont besoin que tu leur dises quelque chose pour qu'ils se rendent compte de ta véritable nature? Tu es vraiment plus bête qu'un humain pour croire ça... Déjà qu'on n'est pas aimé des humains, alors qu'ils ne font que supposer de notre existence. Imagines ce que cela va entrainer, si une vampire se rendait aux autorités pour avouer ses crimes... Surtout qu'ils vont directement t'associé avec le charnier qui se trouve dans la pièce d'à côté. Les victimes des Level E que tu as tué. Tu t'es crue humaine pour faire pareille sottise?

- Ensuite il y a un autre problème. On n'est pas toute seule à mon humble avis. Cela serait trop beau sinon. Donc à la seconde où tu vas te rendre, ne t'étonne pas si tu sens ta tête volée. Et si tu arrives à survivre jusqu'à ton emprisonnement, le Sénat va sûrement envoyer des nettoyeurs . Donc... Aucune chance de survie pour toi.

- Et je suis dans le même cas de figure que toi... Donc si tu veux bien éviter de prendre des décisions aussi égoïste à la légère. On dirait une jeune gamine qui nous fait un caprice. Est ce que tu voudrais bien faire un effort s'il te plait et te comporter en véritable Vampire? Du moins si tu en es vraiment une...


Talie marqua une petite pause, son regard se vrilla dans celui de son interlocutrice.

- Mais si tu tiens tant que cela à mourir rapidement, petite écervelée ... Je peux t'y aider. Maintenant... Comme ça, aucun risque pour nous, Vampire.

Talie se recula d'un pas, gardant toujours son attitude détendue. Mais elle n'offrait aucune ouverture possible. Talie tenait son ombrelle avec sa main droite, pointe vers le bas. Son air calme ne tenait pas de la prétention mais plutôt d'une assurance absolue en ses capacités et d'une certaine sérénité. La "jeune" vampire était rompue au combat contre ses pairs depuis bien longtemps...
avatar
Talie
Elève de la Night Class • Valet de trèfle - Hunter
Elève de la Night Class • Valet de trèfle - Hunter

Nombre de messages : 56
Age : 29
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 08/05/2010

Feuille de personnage
Âge :: 17 ans en apparence
Particularité physique visible.: Ses yeux sont vairons: vert du côté droit, bleu de l'autre. Un minuscule tatouage en forme de carte, valet de trèfle, sur le dos de ses mains.
Milieu social.: Vampire B : Aristocratie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poursuites, chasses et morts.

Message  Stahlraa le Mer 21 Juil 2010 - 20:40

Stahlraa n’avait que rarement laissé tomber son masque, et cela c’était déjà produit une fois aujourd’hui, suite à une accumulation d’erreurs… elle ne pouvait pas continuer à déverser sa frustration sur tout ce qui bougeait comme une gamine.
Mais malgré tout elle sentait qu’elle allait encore perdre son calme, cette vampire prenait un peu trop la grosse tête, et elle l’aurait tuée avec joie si elle n’avait pas d’abord la ferme intention de découvrir ce qu’elle cachait.
Elle serra les dents encore plus si c’était possible et son masque se volatilisa volontairement, montrant clairement à l’autre à quel point elle faisait une grossière erreur en lui parlant sur ce ton.
Du temps où elle était dans la fichue secte, quelqu’un lui aurait parlé sur ce ton, le Maître l’aurait fait amener direct en salle de torture et lui aurait infligé le dernier châtiment après l’avoir fait atrocement souffrir.

Voilà qu’elle commençait à avoir ce genre de pensées… Ils avaient surement effacé sa mémoire pour lui faire quelque chose, c’était obligé. Elle ne voudrait jamais y retourner si elle était dans son état normal !

Elle tutoya l’autre :

-Tu ne sais rien de moi… tu n’imagine pas à quel point cela améliorerait le monde que je sois réduite au silence. Suis-je égoïste de vouloir me punir si personne ne le fait ? Si je le souhaitais je pourrais m’enfuir d’ici en quelques secondes et personne ne penserait, ni même n’envisagerait jamais que j’ai pu être présente ici un jour.

En fait elle avait une autre raison de vouloir être enfermée, mais elle n’allait surement pas l’avouer à cette vampire.
..Puis elle repartit en vouvoiement par habitude :

-Vous n’avez aucune idée… de ce que j’ai fait !

La jeune femme prit néanmoins le temps de réfléchir à quelques uns de ses arguments, prenant soin de ne pas le montrer, histoire de ne pas donner la satisfaction à l’autre de voir qu’elle en admettait quelque uns.
Oui... il était possible que quelqu’un les surveille lors du déroulement de leur mission, si elles échouaient… Hum, c’était mauvais.
Elle n’avait pas l’intention de mourir pour l’instant.

Stahlraa eut une moue et se détourna de la porte, elle abandonnait. Elle n’avait pas envie de se battre avec qui que ce soit pour l’instant, elle en avait assez fait… elle trouverait un autre moyen de mettre un terme au plan de la C.S.P. et de s’empêcher de faire quelque chose de…regrettable.
avatar
Stahlraa
Elève de la Night Class
Elève de la Night Class

Nombre de messages : 184
Age : 22
Localisation : A travers de sombres cauchemars
Date d'inscription : 07/05/2010

Feuille de personnage
Âge :: 17 physiquement et dans sa tête (en réalité environ 23)
Particularité physique visible.: Yeux rouges (porte des lentilles grises) et cheveux dépigmentés
Milieu social.: Vampire B : Haute Aristocratie

Voir le profil de l'utilisateur http://tales-Of-ciel.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poursuites, chasses et morts.

Message  Talie le Jeu 22 Juil 2010 - 13:25

Talie observait Stahlraa avec toujours son petit air détaché. Cependant ses yeux semblaient tout voir, chaque détail, chaque mouvements. Elle s'aperçut que le masque de son interlocutrice se fissurait peu à peu. Cette dernière perdait son calme. L'attitude froide de Talie ne changea pas d'un iota, provoquant un peu plus l'autre vampire. Elle sera bientôt à son point de rupture et là... Une vampire de moins dans l'Académie. Colère et combat, surtout entre vampire, ne faisaient jamais bon ménage.

Puis, son "alliée" serra les dents et son masque se volatilisa, sûrement volontairement. Cela réussit à tirer de Talie un petit sourire amusé. Les intentions de la jeune vampire étaient visibles comme si elles étaient marquées sur son front. Talie était maintenant persuadée de la jeunesse de son interlocutrice. Pareille fougue cela ne se trouve que chez les vampires ayant peu d'expérience.
Si elle voulait du combat, Talie était prête à lui en servir. Elle commençait déjà à fléchir discrètement les genoux et ses lèvres murmurèrent quelques mots, sans qu'aucun son ne sortes de celles-ci.

C'est alors que son interlocutrice reprit la parole, parlant de sa "vie" passait et s'apitoyant sur son pauvre sort.
Elle croyait quoi? Qu'elle portait tout les malheurs du monde? En tout cas, il y avait une part de vraie dans ses paroles. Le monde se porterait bien mieux sans une enquiquineuse un peu désespérée sur les bords comme elle, pensa Talie.
Son regard se teinta un léger instant d'une ombre qui en disait long sur l'estime que portait Talie à son interlocutrice. Une moins que rien... Habituellement, elle ne jugeait pas aussi vite une personne, mais là... C'était au dessus de sa patience, pourtant réputée incalculable. Son regard reprit bien vite sa teinte initiale.

Enfin l'autre vampire termina de discourir dans le vide, fit une petite moue et se détourna de la porte. Talie avait réussi à la raisonner, mais pour combien de temps? Elle garda son expression indéchiffrable et pointa du doigt l'escalier menant aux étages supérieurs. La "jeune" vampire reprit la parole :

- Bonne décision. Par contre, il va falloir se dépêcher. Les policiers vont bientôt faire irruption dans l'immeuble. Et on n'est pas toute seule. Dans les étages supérieurs il se passe de drôle de chose apparemment.

Comme pour souligner ses dires, une plainte étrange et sinistre s'éleva des étages au dessus d'elles.

- Il faudrait aussi détruire les corps dans la pièce où j'ai trouvé les trois survivantes. Parce que ceux sont des preuves qui relient à l'existence des vampires. De toute façon il n'y a que toi qui peut les détruire en les brûlant. Je ne suis pas aussi puissante que toi! A toi de voir ce qui est nécessaire ou pas, vu que tu as tellement d'expérience.

Son attitude resta indéchiffrable et distante.
avatar
Talie
Elève de la Night Class • Valet de trèfle - Hunter
Elève de la Night Class • Valet de trèfle - Hunter

Nombre de messages : 56
Age : 29
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 08/05/2010

Feuille de personnage
Âge :: 17 ans en apparence
Particularité physique visible.: Ses yeux sont vairons: vert du côté droit, bleu de l'autre. Un minuscule tatouage en forme de carte, valet de trèfle, sur le dos de ses mains.
Milieu social.: Vampire B : Aristocratie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poursuites, chasses et morts.

Message  Stahlraa le Jeu 22 Juil 2010 - 15:00

Stahlraa ne put s’empêcher de lever les yeux au ciel un bref instant. Elle se doutait que l’autre vampire, elle, avait réussi à lui cacher ses pouvoirs, et qu’elle de se fichait ouvertement d’elle en lui disant qu’elle était moins puissante.
Elle se dirigeait déjà vers les cadavres qui ne voulaient pas retourner à la poussière, mais se retourna pour dire une dernière chose avant de d’utiliser son pouvoir :

-Partez devant, je vais m’occuper de détruire les corps, j’allais le faire de toute façon.

Elle ne précisa pas qu’elle ne voulait pas qu’elle la voit calciner les corps.
En plus elle en avait un peu marre d’avoir l’impression de parler à un mur à l’aura mauvaise, mais bon, après tout ce n’était pas comme si elle avait l’intention de suivre l’autre où que ce soit.

Talie croyait aussi sans doute plaisanter en disant qu’elle avait de l’expérience, mais pour un vampire aussi jeune que Stahlraa, elle avait une expérience monstrueuse. Elle avait quand même réussi à gravir tout les échelons hiérarchiques de la secte la plus grande au monde en… 2 ans, ce que des gens n’avaient pas réussis en plusieurs siècles, et elle avait accomplis un millier de missions en un temps record, passé 6 ans en étant assassin, dont 4 comme une idole vivante au sein de la secte, devenue une vraie légende vivante dont on reparlerait encore longtemps après sa mort… Pas étonnant qu’ils veuillent qu’elle revienne.

Ca a dû me monter à la tête pour que je sois devenue si arrogante envers tout le monde…

Elle savait que son comportement était parfois… un peu vaniteux, et qu’elle était parfois trop sûre de sa puissance. Stahlraa s’en était rendue compte lorsqu’elle avait quitté la Confrérie, comparant parfois son comportement et celui de son jumeau, qui était décidément trop gentil. Elle l’avait en réalité mal jugé, c’était en partie parce que elle était un assassin au sang froid.

Marrant comme mon sang s’est réchauffé en deux ans…pensa-t-elle ironiquement

Elle soupira et vérifia que l’autre était partie, histoire qu’elle ne la voie pas désintégrer en une fraction de seconde tous les cadavres sans sourciller un instant de fatigue.
avatar
Stahlraa
Elève de la Night Class
Elève de la Night Class

Nombre de messages : 184
Age : 22
Localisation : A travers de sombres cauchemars
Date d'inscription : 07/05/2010

Feuille de personnage
Âge :: 17 physiquement et dans sa tête (en réalité environ 23)
Particularité physique visible.: Yeux rouges (porte des lentilles grises) et cheveux dépigmentés
Milieu social.: Vampire B : Haute Aristocratie

Voir le profil de l'utilisateur http://tales-Of-ciel.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poursuites, chasses et morts.

Message  Narrateur le Ven 23 Juil 2010 - 0:47

Alors que les deux vampires "discutaient", les policiers entrèrent de le bâtiment bien décidés à en explorer tous le recoins pour retrouver les tueurs d'enfants. Chaque millimètre carré était fouillé par une quarantaine d'hommes armés et prêt à toute éventualité... toute sauf la vérité bien sur. Un premier groupe commença à grimper les marches menant à l'étage lorsque la vampire maitresse du feu se décida à calciner les cadavres. On entendait les marches grincer sous les pas lents et lourds des policiers anxieux et rageurs.

Bien sur il y avait aussi les trois survivantes, l'odeur de la chair calcinée ne fit qu'accentuer le malaise des petites filles qui resserrèrent un peu plus leur étreinte contre leur mère. Celle-ci respirer lentement mais de façon régulière et sa vie n'était plus en danger pendant quelques minutes, le temps qu'une ambulance soit appelée par les policiers.. Pourtant ces proies si faciles et fraiches avaient attiré quelque chose de bien plus dangereux que les vampires dégénérés et maintenant retournés aux enfers... quelque chose qui se trouvait au dernier étage du bâtiment, qui en comprenait 10 en tout, mais qui pourtant faisait déjà grand bruit. Augmentant l'inquiétude de tous, même des policiers qui s'attendaient bien à tomber sur un fou monstrueux voire plusieurs !
La fraicheur du matin était de plus en plus présente, l'aube serait bientôt terminée. Alors que le soleil apportait une lueur d'espoir aux jeunes enfants, leur mère, elle, ne semblait pas apprécier les quelques rayons qui arrivaient sur sa peau. Elle grimaçait et remuait étrangement dans son sommeil. Les petites n'en comprirent pas la raison et avant qu'elles aient le temps de s'inquiéter du probable incendie provoqué par les corps calcinés, du sang qui les entouraient et qui tâchait les murs, ou même simplement de leur propre vie face à ces deux femmes étranges... On entendit des bruits sourds provenant aussi bien de l'extérieur que des étages supérieurs. Elles crièrent et cette fois ne purent retenir leurs sanglots, elles étaient fatiguées et à bout de nerfs, trop d'émotions les envahissaient... s'en était finit de leur vie ! La dame leur avait menti, des gens viendraient les tuer comme tous les autres !

Pendant qu'elles criaient et pleuraient, d'autres bruits retentirent : des balles étaient tirées dans les étages c'était certain, et comme pour leur faire échos une dizaine de tirs libéra l'entrée de deux fenêtres. Il en sorti deux ombres qui traversèrent la pièce à vive allure, attrapant les jeunes filles au passage et qui sautèrent ensuite dans le vide pour repartir comme si elle n'étaient jamais venues. La mère restait là... seule respirant doucement craignant toujours les rayons du soleil, elle gémissait et appelait :
maî...tres...se...

_________________
Une plume dont la main directrice reste mystérieuse...une présence à la fois utile et inquiétante...un être insaisissable lorsqu'on cherche à le percer à jour...
Telle est la voie choisie par le narrateur.
avatar
Narrateur

Nombre de messages : 37
Localisation : Où le besoin s'en fait sentir
Date d'inscription : 16/05/2008

Feuille de personnage
Âge :: Un narrateur est intemporel...
Particularité physique visible.:
Milieu social.:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poursuites, chasses et morts.

Message  Talie le Dim 25 Juil 2010 - 11:44

A la demande de Stahlraa, Talie passa dans la pièce suivante à la recherche d'un quelconque indice sur ce qu'il se passait réellement ici. C'était le bordel. Des tas de vêtements jonchaient le sol, formant des pyramides nauséabonds. Elle s'en approcha, s'agenouilla sur un genou et commença à en détailler un.
Pendant qu'elle examinait un vêtement usagé, le craquement du bois retentit, aussi audible pour la vampire que le chant d'un rossignol . Les policiers sont là et ils commencent à grimper les marches en direction de sa coéquipière... Qui d'autre pouvait faire autant de bruit qu'un humain? A coup sur l'autre vampire, n'aurait pas fait attention à ce détail, trop concentrée sur sa tache. Talie devait prévenir du désastre imminent.
Elle fit volteface et accéléra le pas en direction de Stahlraa. Ses cheveux se balançaient gaiement devant son visage pendant sa marche rapide. Arrivée à côté de l'autre vampire, Talie lui prit le bras et lui murmura à l'oreille. Son autre bras était tendu devant elle. Il tenait son ombrelle et on commençait déjà à voir l'air se flouter autour de celle-ci. Un petit bourdonnement sourd, caractéristique des pouvoirs de Talie, se fit entendre.

- Policiers en approche. On fait quoi oh grande Vampire? Il faudrait vite...

Talie ne termina pas sa phrase. Des coups de feu retentissaient dans l'escalier et dans les étages supérieurs, suivis par des cris d'agonie. Les balles fusaient en tout sens. Une de celles-ci frôla la joue de Talie, traçant un profond sillon ensanglanté et termina sa course plus loin. Elle ne prit même pas le soin de le remarquer, concentrée sur l'encadrement de la porte qu'elle visait avec son ombrelle. Talie prit soin d'isoler tous les bruits de sa conscience, juste assez pour n'écouter que les sons qui provenaient de la pièce devant elle. Deux respirations saccadées et une respiration pénible, lui renseigna sur l'état mental et physique des survivantes.

Des bruits de coups de feu résonnèrent dans l'autre pièce, suivit d'une accélération des respirations des deux fillettes et enchainé par des brusques mouvements. On n'entendait plus les deux gamines. Elles ont du être sauvées, mais cela n'était pas le cas de leur mère. Elle murmura "mai-tresse" dans le vide. Ses derniers mots... Talie se focalisa sur les battements du coeur de cette dernière. Cible acquise... Un mot déchira son silence : "Pourfend".
Une lance d'air, invisible à l'oeil nu, s'allongea depuis l'ombrelle, traversa le mur peu épais, qui séparait les deux pièces, et se ficha net dans le coeur de la pauvre malheureuse. La pointe de la lance se teinta de sang, devenant visible un court instant par la même occasion. Cette arme s'évapora presque aussi tôt, ne laissant plus aucune trace. Un petit trou, d'environ quatre millimètres de diamètre était visible dans le placoplâtre de la cloison. Sa victime convulsa un moment, puis ne bougea plus, morte. Sa transformation en vampire n'était pas terminée, ce qui empêcha sa régénération.
Plus rien dans l'autre pièce... L'expression de Talie restait indéchiffrable. Ses lèvres articulèrent silencieusement quelques mots:

Trépas donné
Attente achevée.
Libération concédée.
Immuable paix.
Espoir envolé.


Une petite larme roula sur sa joue, bien vite séchée par un mystérieux courant d'air. Talie remit ses lunettes de soleil sur son nez et attendit patiemment les ordres de sa "coéquipière", bien décidée à lui faire payer la moindre faute. Elle s'éloigna des rayons du soleil qui filtraient à travers la fenêtre, se tapissant dans un coin d'ombre.


Dernière édition par Talie le Mar 27 Juil 2010 - 12:48, édité 1 fois
avatar
Talie
Elève de la Night Class • Valet de trèfle - Hunter
Elève de la Night Class • Valet de trèfle - Hunter

Nombre de messages : 56
Age : 29
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 08/05/2010

Feuille de personnage
Âge :: 17 ans en apparence
Particularité physique visible.: Ses yeux sont vairons: vert du côté droit, bleu de l'autre. Un minuscule tatouage en forme de carte, valet de trèfle, sur le dos de ses mains.
Milieu social.: Vampire B : Aristocratie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poursuites, chasses et morts.

Message  Stahlraa le Lun 26 Juil 2010 - 23:24

Marrant.. les mots que la vampire avait prononcés commençaient par les lettres de son prénoms.

Aha... c'est quoi ces espèces de formules magiques stupides ?


Les policiers approchaient, il fallait se barrer, ficher le camps le plus rapidement possible, qu'est-ce qu'elle attendait cette vieille folle ? Elle avait à peine passé la pièce suivante qu'il n'y avait plus de traces de cadavres.
Bon ok... elle devait avouer qu'elle avait eu un petit blanc pendant quelques secondes..
Mais c'était fini, elles avaient effacé chaque preuve.

-Qu'est-ce que vous attendez, lui jeta-t-elle en pleine figure, ils sont juste derrière la porte ! On ne peut rien faire pour le carnage à côté de toute façon !

Elle se retourna et prit son élan. Sans s'en soucier, elle fonça sur la lumière aveuglante venant de l'exterieur, et escalada le mur du bâtiment pour atteindre un endroit qui lui permettrait de sauter sur les toits alentours. Par chance, les policiers, média, etc étaient de l'autre côté du bâtiment, il n'y avait plus rien à craindre, personne n'appercevrait le sang dont elle était couverte. Elle ne finirait pas ses jours en prison, assassinée dans son sommeil, elle reverrait peut être même son frère. Bientôt, elle esperait... elle avait tant à lui raconter.


//hrp: la flemme de faire un truc long --', et désolée d'avoir mis autant de temps.. Je suis sur un vieil ordi et j'ai dû mettre une demie heure pour avoir le net, alors bon... *soupir*//
avatar
Stahlraa
Elève de la Night Class
Elève de la Night Class

Nombre de messages : 184
Age : 22
Localisation : A travers de sombres cauchemars
Date d'inscription : 07/05/2010

Feuille de personnage
Âge :: 17 physiquement et dans sa tête (en réalité environ 23)
Particularité physique visible.: Yeux rouges (porte des lentilles grises) et cheveux dépigmentés
Milieu social.: Vampire B : Haute Aristocratie

Voir le profil de l'utilisateur http://tales-Of-ciel.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poursuites, chasses et morts.

Message  Talie le Sam 31 Juil 2010 - 20:56

Talie fronça les sourcils en entendant l'invective de l'autre vampire. Elle n'entendait aucun bruit venant de l'autre pièce. Les seuls venaient de l'escalier et des étages supérieur, théâtre apparemment d'un sanglant affrontement. La "jeune" vampire regarda un moment sa temporaire alliée entrain de s'enfuir sans dire un mot. Celle-ci prit de l'élan et sauta par la fenêtre, faisant front au soleil. Son regard se reporta sur les cendres devant elle. C'était le reste des cadavres provenant des victimes des level E, brulée par les soins de Stahlraa. Elle se pencha en avant, dans une position bien polissonne et récupéra une pincée dans sa main. Talie laissa s'écouler lentement la poudre noire entre ses doigts et l'analysa. Sa coéquipière était bien une vampire du feu. Plus aucun doute la dessus. Et elle avait une forte maitrise de son élément comme le témoigne ces cendres. Pour en obtenir de si pure, il faut brûler les corps à haute température. Talie se frotta les mains pour les nettoyer, se releva et reprit son arme.

C'est alors que ses yeux se dirigèrent vers la porte, qui menait à la première pièce. Toujours aucun bruit provenant de là bas. Elle s'y glissa silencieusement et s'assura que personne ne faisait attention à elle. La pénombre était son allié le plus précieux et elle en profitait un maximum. Talie se dirigea vers le corps de la mère, le tira vers un coin d'ombre, s'agenouilla devant lui et déposa son ombrelle à côté. De petites trainées de sang, provenant du cadavre, étaient visibles sur le sol. Chacun de ses mouvements étaient rapides et ne produisaient aucun bruit. Talie lui ouvrit la bouche et lui arracha d'un geste ferme les deux canines. Celles-ci avaient commencé à pousser anormalement pour un être humain. Deux projectiles improvisés. Elle les rangea dans une poche secrète de sa robe et en extrayait dans le même temps une fiole contenant un liquide bleuté.

Puis, Talie l'ouvrit avec une précaution non feinte, le moindre faux geste et c'était sa fin. Le liquide bleuté était un acide très puissant, spécialisé dans la décomposition d'être vivant. Que ce soit humain... ou Vampire. La fille de la nuit versa le contenu de la fiole sur le corps, qui se dissout presque instantanément, dégageant une fumée à l'odeur acre. Bientôt il ne resta plus du cadavre qu'un tas immonde de vêtement mélangé à une sorte de liquide transparent. Talie reboucha la fiole, la rangea et se releva.

Ensuite, elle récupéra par la même occasion son ombrelle et fit volte face vers la porte menant aux escaliers. D'un geste négligent de la main, elle refit appel à ses pouvoirs et invoqua un petit courant d'air, qui fit voler la flaque d'acide et les vêtements de sa victime dans la direction qu'elle regardait. La porte était assez entrouverte pour laisser passer une robe chiffonnée. Talie s'en approcha à pas de loup, comme une vraie ninja des temps anciens, s'arrêta net avant de la franchir et se colla contre la paroi, dans l'ombre de l'ouverture. Elle passa juste un oeil dans l'entrebâillement et observa la scène.

L'air était saturé de l'odeur de la poudre, qui provenait des tirs des armes à feu, asphyxiant presque Talie. Les terribles sons, provenant d'au dessus d'eux, rendaient nerveux les policiers dans l'escalier. Ils n'arrêtait pas de gigoter et de bavarder entre eux. L'attaque de la robe volante ne les rassura pas pour autant. Talie était là, collée contre la paroi du mur, entrain d'espionner les policiers dans l'escalier par l'entrebâillement de la porte. Elle voulait comprendre ce qui se passait avant de déguerpir de cet endroit pourrit. Ses yeux se fixèrent sur l'équipement des policiers. Du lourd...

Soudain un énorme silence se fit, suivit par le bruit de pas dans l'escalier. Des pas pesant, très pesant, qui faisaient craquer le plancher à chaque mouvement... Les policiers braquèrent leur armes en direction du haut des marches, concentré comme si leur vie en dépendait. Talie en profita pour changer d'angle de vision, pour avoir une vue sur le haut des escaliers. Personne ne l'avait détecté pour le moment, trop occupés avec la menace du dessus. Tout le monde retint son souffle, y compris la vampire. Sa main se leva et pointa l'ombrelle en direction de l'escalier. Ses lèvres articulèrent silencieusement des mots dans le langage des sorcières d'Europe. Une incantation... L'air s'enroulait autour de "l'arme", émettant un petit bourdonnement, pratiquement inaudible à une oreille humaine. Son visage se couvrit d'écriture gothique luisant dans la pénombre et ses yeux reprirent leur teinte rouge sang . Talie allait employer un sort beaucoup plus puissant que sa lance d'air...

C'était le moment de vérité.
avatar
Talie
Elève de la Night Class • Valet de trèfle - Hunter
Elève de la Night Class • Valet de trèfle - Hunter

Nombre de messages : 56
Age : 29
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 08/05/2010

Feuille de personnage
Âge :: 17 ans en apparence
Particularité physique visible.: Ses yeux sont vairons: vert du côté droit, bleu de l'autre. Un minuscule tatouage en forme de carte, valet de trèfle, sur le dos de ses mains.
Milieu social.: Vampire B : Aristocratie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poursuites, chasses et morts.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum